Se faire avoir comme une touriste chez « Les garçons »

La Côte d’Azur, c’est bien. Se faire avoir comme une touriste au restaurant, c’est nul. Et pourtant, je l’ai bien cherché ! Direction Villefranche-sur-Mer et son soleil…

J’étais pourtant passée devant à deux reprises, me murmurant que la carte avait des prix très élevés pour des plats plutôt simples. Mais j’étais attirée : le cadre, les plats que je voyais défiler à l’extérieur, les jolies tables et leurs petites bougies romantiques… Alors, j’y suis quand même allée.

Chez « Les Garçons », c’est loin d’être catastrophique, attention. J’ai bien mangé, mais la note était tellement salée que j’ai eu l’impression de boire la tasse en mer.

Le service n’était sincèrement pas au niveau. Les serveurs, tout en sueur, étaient très expéditifs, parfois peu polis avec les autres clients… le comble, pour moi la parisienne, censée être habituée. Bon, mais on a une belle place en terrasse, il fait un temps idéal et j’ai faim…

Les entrées arrivent. Miam, c’est plutôt bon… mais où est le reste ? Pour 15€, j’ai 3 asperges et des copeaux de parmesan. L’autre entrée semble plus copieuse : saumon et pommes de terre vapeur. Pas mal, mais deux fois trop cher.

FullSizeRender4

Poêlée d’asperges vertes au parmesan // ©TheCookReporter

FullSizeRender

Saumon Gravelax et pommes vapeur // ©TheCookReporter

Du côté des plats, tout pareil. Le serveur, comme s’il courait un marathon, nous apporte nos plats sans un regard. J’ai succombé au risotto proposé à la carte : un risotto de St-Jacques fraîches, copeaux de parmesan et huile de truffe… le risotto en lui-même est plutôt bon et bien cuit. Les St-Jacques quant à elles, sont brûlées et on visiblement été « grattées ». Grosse déception : 25€ et seulement 3 St-Jacques brûlées. Pas chouette.

FullSizeRender3

Risotto de St-Jacques fraîches, copeaux de parmesan et huile de truffe // ©TheCookReporter

FullSizeRender2

Filet mignon de porc, jus aux épices et légumes frais // ©TheCookReporter

C’est marrant, on retrouve dans toutes les assiettes ces fameux copeaux de parmesan, et ces tomates cerises confites à l’huile. Ils doivent avoir un stock à écouler.

Bref, on a évité de prendre un dessert, la note étant déjà suffisamment salée pour un dîner de ce genre. En vrai c’était plutôt bon, sauf le brûlé de mes St-Jacques… mais les prix sont bien trop excessifs au vu de la qualité des plats et des produits. Dommage. Le compromis ? Y aller le midi pour profiter de la formule !


Service : +

Prix : €€


Les garçons

18 Rue du Poilu

06230 Villefranche-sur-Mer

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s